L'antre magique d'Angelica

Forum sur les mythes, les légendes et la MAGIE...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Histoire

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 58
Age : 34
Localisation : Genval
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Histoire   Mer 25 Avr - 20:08



Présentation

Elle est appelée "monokeros" en grec, "unicornus" en latin et "Re'em" en hébreux. Cet animal fabuleux joue un rôle très important dans la symbolique antique et médiévale. Elle est la plus part du temps représentée sous la forme d'un cerf blanc, avec une crinière de cheval et, sur le front, une corne en spirale. (Ou avec une tête et des pattes de chèvre)C'est sans doute l'historien grec Ctésias (vers 400 av-jc) qui donne naissance au mythe en rapportant l'existence d'un animal sauvage dont la corne possédait des propriétés médicinales.
Elle a inspiré des peintres comme Léonard de Vinci, Salvador Dali, des poètes dont Federico Garcia Lorca et aussi de nombreux écrivains.
Voltaire a écrit : "C'est le plus bel animal, le plus fier, le plus terrible et le plus doux qui orne la terre".

La Symbolique

La licorne est symbole de pureté et de force. Les miniatures du Moyen-Âge expliquent qu'elle ne peut être attrapée qu'avec l'aide d'une vierge pure.
De façon générale, tel qu'on peut le remarquer sur divers tableaux et tapisseries du moyen-âge,la corne de l'animal symbolisait le pouvoir de pénétration du Saint-esprit dans la nature vierge qu'il fécondait(comme Marie l'avait été pour la conception de Jésus).

La corne représente donc le phallus qui, une fois uni avec la mère, engendre le fils divin et aussi un phallus qui déposait en Marie la semence sacrée du Père à partir de laquelle se formerait le sauveur.

Elle est rarement le sujet principal d'emblème, mais elle est souvent représentée avec le lion pour porter les armoiries. Comme par exemple sur les armes de la Grande-Bretagne où le lion figure l'Angleterre et la licorne, l'Écosse.

La Corne

Son unique corne fait office d'antidote. Sous forme de poudre, elle facilite la guérison des blessures.
Des cornes de licornes étaient exposées chez les apothicaires, mais il s'agissait de défenses de narval.

Cette excroissance blanche, longue, droite et effilée pouvait atteindre 7 pieds 1/2 (soit 2,43 m).Sa corne lui permet de purifier les eaux et de neutraliser les poissons.Au Moyen-Âge certain aventurier chassaient des licornes afin de leur dérober leurs cornes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antremagiqueangelica.niceboard.com
 
Histoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire : la Préhistoire (semaine 1)
» CRPE 2010 : programme d'histoire-géo
» Des soucis en HISTOIRE-GEO-INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE ??? c'est ici !
» mémo sujets histoire geo
» Base 60 (histoire des mathémtatique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'antre magique d'Angelica :: Mythes & Légendes :: La Licorne-
Sauter vers: